Photo : Lina TRAN / Puissance Télévision
Affiche « Révéler Saint-Dizier »

350 millions d'euros supplémentaires pour « Action Cœur de Ville »

Politique

Lancé en 2018, le Programme « Action Cœur de Ville » est aujourd’hui à mi-parcours. À la Cité de l’architecture et du patrimoine à Paris, Emmanuel Macron a réalisé un premier bilan et a annoncé les prochaines mesures pour les cinq ans à venir. 

« Il est un modèle de l’action publique d’aujourd’hui et de demain »

Lors de la quatrième Rencontre nationale « Action Cœur de Ville », Emmanuel Macron est revenu sur ce programme lancé sous sa mandature, et dont la ville de Saint-Dizier en est bénéficiaire

« Sur les 5 milliards d’euros mobilisés, plus de 3 milliards ont déjà été engagés […] et 2 milliards le seront dans les 15 mois à venir », explique Emmanuel Macron.

Dans son discours, le président a rappelé son ambition de ce programme, et qu'il devienne « une vraie politique d’attractivité d’industries et de services et donc de création d’emplois dans les villes moyennes, en ayant là une politique volontariste pour convaincre les investisseurs français et étrangers de s’y installer. »

Pour ce bilan d’étape, le président a annoncé la suite du programme : 

  • 650 millions d’euros pour la réhabilitation des friches en milieu urbain, ce qui représente un doublement des fonds ;
  • 350 millions supplémentaires issus des fonds européens pour contribuer aux projets de redynamisation des centres-villes ;
  • Des projets financés qui se concentrent aussi bien dans les quartiers, aux entrées de ville et aux zones de gares ;
  • Des logements de qualité avec la prolongation du processus de défiscalisation dit « Denormandie » pour les travaux de réhabilitation des logements, au-delà de 2022 ;
  • La poursuite d’actions de décentralisation des services publics (création de 100 manufactures de proximité, décentralisation d’antennes sur le modèle de la DGFIP…).

Faire revivre les villes moyennes

Mis en place en 2018, ce programme veut notamment revitaliser les centres-villes des communes moyennes, qui ont connu une désertification avec la migration de la population vers les grandes agglomérations. Initialement prévu jusqu’en 2022, il a finalement été prolongé jusqu’en 2026. « Action Cœur de Ville » concerne près de 234 villes en métropole et en outre-mer. 

Bénéficiaire de ce programme, la mairie de Saint-Dizier a donc lancé l’opération « Révéler Saint-Dizier » en juin dernier. L’objectif est de donner la parole aux Bragards afin de connaître leurs idées pour redynamiser le centre-ville et mettre en avant le patrimoine de la commune, à travers des projets économiques et sociaux. Ainsi, les habitants sont appelés à paratger leurs avis sur plusieurs édifices publics comme les Petites Halles, la Maison Napoléon ou encore l’ancien bâtiment de France Télécom.

Article publié le :
17.9.2021
à
18:01
Avec :
No items found.