Urbanisme.joinville / Wikipedia
Maisons sur les berges du bief a Joinville

5 communes du Grand Est sont labélisées « Village étape »

Vie locale

Qui dit vacances d’été, dit aire d’autoroute. Alors que les Français continuent de privilégier l’Hexagone comme destination estivale, 70 communes veulent être des alternatives aux fameuses aires d’autoroute, grâce au label « Village étape ». Cinq communes de la région Grand Est possèdent l’accréditation.

Selon le baromètre annuel des vacances 2021, mené par Europ Assistance et Ipsos, « 72 % des Français se rendront sur leur lieu de vacances. » Une aubaine pour ces communes labellisées « Village étape », comme Joinville (depuis 2014) et Ligny-en-Barrois (depuis 2005). Ce label veut permettre à ces villes et villages de devenir des alternatives aux aires d’autoroute. En effet, ces communes doivent être situées à moins de cinq minutes d’une route et proposer divers services comme une restauration traditionnelle, des hébergements variés, des aires de jeux, avoir un patrimoine historique ou encore développer une politique environnementale.

Créé en 1992 par des acteurs du département de la Haute-Vienne, le label « Village étape » veut mettre en avant « les valeurs paysagères et touristiques de l’environnement du village. » Le label est délivré par le ministère de la Transition écologique et solidaire.

Au nombre de 70, le Grand Est en comptabilise cinq : les villes de Launois-sur-Vence/Poix-Terron (Ardennes), Joinville (Haute-Marne), Ligny-en-Barrois (Meuse) et Plombières-les-Bains (Vosges).


Carte des 5 Villages étapes du Grand Est ©Fédération française des Villages Étapes


Article publié le :
20.7.2021
à
14:45
Avec :
No items found.