Photo : James Beaurepère / Puissance Télévision
Clothilde Del-Ben sur le ring

Combat gagné haut la main pour Clothilde Del-Ben

Sports
alerte info
contenu publi-rédactionnel

Samedi 6 novembre, la boxeuse bragarde Clothilde Del-Ben a remporté son premier match professionnel lors du gala « Les Trophées du Der ».

Un gala enfin de retour

Samedi dernier, un gala de boxe anglaise a eu lieu au centre multisports de Giffaumont. Organisé par le Royal Boxing Club, après deux ans d’absence, le gala mixte « Les Trophées du Der » a enfin pu se dérouler.

Pour sa cinquième édition, il a accueilli quatre boxeurs professionnels Hauts-Marnais : Clothilde Del-Ben, Jérémy Bernardin, Agop Margaryan et Noorman Meerun. Seize combats se sont produits tout au long de la soirée, dont dix amateurs, trois éducatifs et trois professionnels. 

Une fierté de la boxe féminine en Haute-Marne

À 20 ans, Clothilde Del-Ben est la première boxeuse professionnelle de Haute-Marne. Adhérente du club Saint-Dizier Boxe 52 et seule participante professionnelle féminine du gala, elle a dû faire face à l’italienne Angela « Amira » Cannizzaro, qui combattait pour la première fois en France. La Bragarde et son entraîneur Hassen Siab étaient confiants quant à sa victoire, bien qu’elle n’était pas la favorite. En effet, Amira a une vingtaine de combats professionnels à son actif.

« J’étais un peu stressée, il y avait une appréhension », confie Clothilde Del-Ben. 

En guise d’entrainement pour le gala, la boxeuse a enfilé ses gants et combattu de grandes boxeuses telles que Justine Lallement, qui se prépare à participer au Championnat d’Europe, la championne de France Jeyssa Marcel et même la championne du Monde Anne-Sophie Da Costa. Son entraînement et sa détermination ont fait la différence lors de ce combat.

« J’ai commencé à lâcher mes coups au quatrième round et ça a fait la différence, car j’ai gagné aux points », explique la boxeuse.

Après ce premier combat victorieux, Clothilde Del-Ben est « super contente, car c’est l’aboutissement de plusieurs mois de travail », et elle ne compte pas s’arrêter là. Elle pourrait combattre de nouveau courant décembre à Nancy. Son prochain objectif reste « l’événement très attendu du gala de Saint-Dizier qui se déroulera début 2022. »

Article publié publié le
12.11.2021
à
15:47
Avec :
Lana Morisset
James Beaurepère
Partager cet article :
les derniers articles
publicité