Photo d'illustration : J. Carrey / Puissance Télévision

COVID-19 : "Aller vers" se poursuit dans le département de la Meuse

Sciences & Santé

Dans l’optique de casser les chaînes de contamination de la Covid-19, la campagne de dépistage "aller vers" se poursuit. Toutes les personnes ayant des symptômes peuvent aller se faire dépister sans rendez-vous, sans ordonnance et gratuitement dans six nouvelles communes/villes de la Meuse.

Comment ça se passe ?

Le personnel soignant effectue un prélèvement dans le nez à l'aide d'un écouvillon. Le prélèvement est ensuite placé dans un flacon stérile et est envoyé pour analyse. Enfin, sous 24 heures, une information vous sera donnée, vous saurez alors si vous êtes positif ou négatif au COVID-19.

Quelles sont les nouvelles dates et lieux ?

Lundi 22 février, à Clermont-en-Argonne, sur 2 sites distincts :

- Le matin de 09h00 à 12h00 : sur la parking du CHRS – 6 rue de l’Aérium

- L’après-midi de13h00 à 16h00 : devant la Mairie – Place de la République

 

Mercredi 24 février à Spincourt :

 - Maison des Associations, rue de l’Hôtel de ville- 10h00 à 13h00 et de 13h30 à 16h15.

 

Lundi 1er Mars à ETAIN :

- Centre Social et Culturel, 25 rue des Ecoles - 10h00 à 13h00 et de 13h30 à 16h15.

 

Jeudi 04 Mars à VERDUN :

 - Salle Cassin, Pré l’Evêque - 09h00 à 13h00 et de 13h30 à 16h00.

 

Mercredi 10 Mars à MONTMEDY :

 - Rue Raymond Poincaré (Place de la Mairie) de 09h30 à 12h00 et de 13h00 à 16h00.

 

Mercredi 10 Mars à COMMERCY :

 - Lieu reste à définir de 09h30à 12h00 et de 13h00 à 16h00.

Que faire ensuite ?

En cas de résultat négatif :

Vous pouvez continuer à sortir en respectant les mesures barrières et le port du masque.

En cas de résultat positif :

  • Vous devez vous isoler à domicile et porter un masque en cas de présence d'autres personnes.
  • Vous devez être contacté(e) pour identifier les personnes contacts que vous auriez pu contaminer.
  • Vous devez surveiller votre état de santé et appeler le 15 en cas de problème pour respirer.

Une période d'isolement rallongée

Lors d'un point sur la situation sanitaire en France, Olivier Véran, ministre de la Santé, a annoncé que la durée d'isolement pour les cas positifs passerait de 7 à 10 jours dès demain. Le ministre a d'autre part appelé à la poursuite de l'effort collectif pour enrayer la propagation du virus, et notamment de ses variants. Depuis début février, la durée de l'isolement était déjà passée à 10 jours pour des personnes contaminées par le variant sud-africain ou brésilien, avec un test PCR négatif nécessaire pour en sortir. Cette durée d'isolement "restera en revanche de sept jours pour les cas contact".

Article publié le :
22.2.2021
à
12:25

Allisson Godfroy

contacter la rédaction
Avec :
No items found.
Thématiques de cet article :