Photo d'illustration

Déconfinement : qu’est ce qui change à partir du 9 juin ?

Société

Mercredi 9 juin est la prochaine et l’avant-dernière étape du déconfinement progressif en France. De ce fait, de nombreuses restrictions vont être allégées, voire levées. Voici les prochains changements attendus avec impatience.

• LE COUVRE-FEU À 23 h

Dès mercredi soir, le couvre-feu actuel à 21 h sera repoussé à 23 h. Ainsi, les terrasses de bars et les restaurants auront deux heures de service supplémentaires. Pour rappel, celui-ci sera entièrement levé le 30 juin prochain, si la situation sanitaire le permet.

• LES FRONTIÈRES FRANÇAISES S’ASSOUPLISSENT

À partir du 9 juin, il sera possible pour tous les Européens vaccinés (2 doses) de rentrer en France sous présentation d’un certificat de vaccination papier, ou du Pass Sanitaire validé par l’Union Européenne. De plus, pour passer la frontière et revenir sur le territoire français, il est encore nécessaire pour les personnes de plus de 11 ans de présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures.

• LE TÉLÉTRAVAIL DIMINUE

Désormais, chaque entreprise devra déterminer, à l’issue d’échanges entre la direction et les représentants des salariés, un nombre minimum de jours de télétravail pour chaque employé. Et en ce qui concerne les travailleurs de la fonction publique, le gouvernement a fixé un quota minimum de trois jours de télétravail par semaine. Il est prévu par ailleurs que ce nombre de jours diminuent petit à petit.

DES LIEUX QUI RÉOUVRENT

Tous les établissements sportifs couverts (salles de sport, piscines d’intérieur, gymnases…) vont rouvrir, avec évidemment un protocole sanitaire à respecter : une jauge de 50 % et une distanciation de 2 mètres entre chaque sportif. Cependant, les sports de contact restent uniquement autorisés en extérieur, sauf la danse dans les conservatoires et les écoles, qui va redémarrer avec une jauge de 35 % de la classe.

D’autre part, les salons, bowlings, salles de jeux, escape games, fêtes foraines, pourront rouvrir, ainsi que les spas, hammams, saunas et thalassothérapies. Par ailleurs, les restaurateurs seront en maintenant autorisés à servir leurs clients en intérieur, mais avec une jauge de 50 % et une limite de six personnes par table.

UN PLAFOND DE 5000 PERSONNES AUX ÉVÉNEMENTS CULTURELS ETSPORTIFS

Festivals, stades, foires d’expositions… Sous présentation du pass sanitaire, ces grands évènements pourront maintenant accueillir du public, avec une jauge de 5000 personnes au maximum.

• LES DISTANCIATIONS SONT RÉDUITES

Dans les musées, les marchés couverts et les commerces, les règles de distanciations seront réduites à 4 mètres carrés. Dans les lieux de culte, les mariages, et les bibliothèques, 1 emplacement sur 2 pourra être occupé. En ce qui concerne les cinémas et les théâtres, les jauges passent de 35 % de la capacité des salles à 65 %. En revanche, les rassemblements de plus de 10 personnes dans l’espace public sont interdits.

ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR

Jusqu’à la rentrée de septembre, 50 % des étudiants sont autorisés à revenir. En revanche, les établissements d’enseignement supérieur ont la possibilité de réaliser leurs examens en présentiel ou en distanciel, selon les modalités de décembre 2020 et janvier 2021. En septembre, les universités devraient rouvrir dans des conditions normales.

Enfin, malgré toutes ces nouvelles libertés, l’attestation de déplacement reste obligatoire pour les déplacements effectués en dehors des heures du couvre-feu. Il faudra également attendre la dernière date du 30 juin pour oublier le couvre-feu et les jauges dans les lieux recevant du public. D’ici là, la question de la réouverture des discothèques sera notamment abordée.

Article publié le :
7.6.2021
à
18:22

Elise Chartier

contacter la rédaction
Avec :
No items found.