Photo : Julien Voirin / Puissance Télévision
école

Des nouvelles mesures dans les écoles primaires

Éducation
contenu publi-rédactionnel

Jean Michel Blanquer, le ministre de l’Éducation nationale a prononcé de nouvelles mesures dans les écoles primaires comme la fin des fermetures de classe après un cas de Covid ou les tests obligatoires s’il y a un cas.

Les mesures à l’école étaient tout autant attendues que celles dans les lieux publics Jean-Michel Blanquer s’est lui aussi prononcé ce jeudi 25 novembre à 13 heures pour évoquer la situation sanitaire et prendre de nouvelles mesures. Comme la modification du protocole mis en place dans les écoles de primaire. Ainsi, au premier cas de Covid-19, la classe ne sera plus fermée pour 7 jours, mais les élèves devront tous être testés avant de revenir en cours ultérieurement. Si le test est négatif, l’élève pourra revenir en classe, mais s’il s’avère positif celui-ci sera isolé. 

En France ce sont 8500 classes sur 827 000 qui sont actuellement fermées pour cause de Covid-19 selon le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer. Un taux qui s’élève à 0,8 % de fermeture. 

Le ministre se félicite de la stratégie adoptée par la France depuis le début de l’épidémie, « la stratégie Tester, Alerter, Protéger est ce qui a permis de laisser l’école ouverte. »

C’est la règle déjà faite pour les collèges et les lycées où elle ne concerne que les élèves vaccinés. Un assouplissement des règles qui risquent de soulager un nombre important de parents. C’est donc la fin des fermetures systématiques de classes dès le premier cas. 

Quant au taux de vaccination des 12-17 ans, il s’élève à 75 % soit 20 % en plus que sur l’ensemble de l’Europe. La situation sanitaire se dégrade en France et surtout en Marne où les taux d’incidence sont élevés. 

‍La Marne va mal sanitairement 

Dans le département de la Marne, le taux d’incidence s’élève à 130 pour 100 000 habitants. Dans l’ensemble du territoire français, il est pourtant bien plus élevé avec un taux de 193,2. Le préfet du département marnais, Pierre N’Gahane déplore un relâchement des gestes barrières. Depuis le 1er septembre et la rentrée scolaire, 16 000 tests ont été réalisés dans l’académie prouvant ainsi que de moins en moins de tests sont évoqués.

91 classes ont été fermées depuis le début de l’année scolaire dans l’académie de Reims

Outre les écoles, d’autres lieux vont être touchés comme les marchés de Reims et Châlons-en-Champagne, leurs marchés de Noël se tiendront bien, mais le pass sanitaire les gestes barrières seront bien obligatoires. Pour cela, les contrôles dans ces lieux seront multipliés. 

Article publié le :
25.11.2021
à
15:00
Partager cet article :
les derniers articles
publicité