Photo : Gouvernement

Écoles, déplacements, terrasses... que peut-on espérer pour ce moi de mai ?

Sciences & Santé

Lors de la conférence de presse de ce jeudi, Jean Castex, le Premier ministre a affirmé que « le pic de la troisième vague de l’épidémie semble derrière nous (…) avec une baisse réelle de la circulation virale depuis dix jours ». Après avoir exposé la situation sanitaire de l’hexagone, le Premier ministre est rentré dans le vif du sujet et a abordé la question du déconfinement.  

Rentrée confirmée le lundi 26 avril

« Nous confirmons la reprise des enseignements scolaires dès ce lundi 26 avril. Les élèves du premier degré et leurs professeurs retourneront en classe », a avancé le Premier ministre il a d’ailleurs précisé la nécessité de la reprise des cours avec un « protocole très strict ». Concernant les collèges et lycées, la rentrée sonnera elle aussi le 26 avril, mais en distanciel, ils devront suivre les cours en visio avant de rejoindre les bancs de l’école le 3 mai.

Afin de suivre l’évolution du virus et contrer la propagation, des tests salivaires vont être effectués, 400 000 par semaine à la reprise. Des autotests seront également déployés pour le personnel enseignant. 64 millions d’autotests ont été commandés.

Réouverture des commerces, terrasses et certaines activités culturelles et sportives

Les « commerces, certaines activités culturelles et sportives et les terrasses » pourraient rouvrir « autour de la mi-mai », a déclaré Jean Castex. Aucune date n’a clairement été prononcée puisque tout dépendra de l’évolution de la crise sanitaire.

De plus ces réouvertures pourraient être territorialisées, « cette liste n’est pas définitivement fixée et elle sera assortie de conditions particulières, le cas échéant territorialisées, qui évolueront au fil des étapes. Nous aurons l’occasion de donner les orientations et précisions nécessaires dans les prochains jours », a indiqué le Premier ministre.

Fin de l'attestation de sortie et des 10km mais maintien du couvre-feu

« La levée de la restriction des déplacements de 10 km en journée aura bien lieu le lundi 3 mai », a confirmé le Premier ministre. En revanche, le couvre-feu de 19 h à 6 h sera toujours en place. « Le couvre-feu sera maintenu jusqu’à nouvel ordre et a minima jusqu’à la mi-mai », a commenté Jean Castex.

« Nous verrons par la suite s’il est possible d’assouplir cette restriction. » Il semblera qu’un couvre-feu assoupli débutant à 20 h, voire à 22 h est à l’étude. Mais n’entrera pas en vigueur avant la mi-mai « au plus tôt ».

Article publié le :
23.4.2021
à
9:24
Partager cet article :
les derniers articles
publicité