Photo : Fred Tanneau / AFP
éthylotest-clé-de-voiture

Ethylotests gratuits à l’approche des fêtes  

Sécurité
contenu publi-rédactionnel

À l'approche des fêtes de fin d'année, la police municipale de la ville de Bar-le-Duc se mobilise dans la distribution d'éthylotests gratuits. Cette action, avant tout pédagogique, invite les automobilistes à s'autocontrôler et à les sensibiliser davantage sur les risques de la route liés à la consommation d'alcool.

La consommation d'alcool est l’une des premières causes de mortalité sur la route. L'alcool au volant est la cause de 30 % des tués et  20,5 % des blessés sur la route. En cette période de fête, la circulation est plus importante, due notamment à un nombre de véhicules élevé mais aussi aux conditions météorologiques hivernales.

Deux distributions à Bar-le-Duc

Les vendredis 24 et 31 décembre la police Municipale de la ville de Bar-le-Duc distribuera gratuitement des éthylotests à usage unique aux automobilistes. Les éthylotests ont été mis à disposition par le service de la sécurité routière de la Direction départementale des territoires. Ces distributions se feront sur plusieurs rond-point, au cours des deux journées.

Vendredi 24 décembre

  • Au Rond-point Place Gossin (Conseil départemental) de 14 h à 14 h 45
  • Rond-point rue Allende (Mc Donald) de 15 h à 15 h 45 

Vendredi 31 décembre

  • Au Rond-point Place Place de la République (gare SNCF) de 14 h à 14 h 45
  • Rond-point Marbeaumont (médiathèque) de 15 h à 15 h 45

Les réglementations

La limite autorisée du taux d’alcool dans le sang est de 0.5 g/l soit 0.25 mg par litre d’air expiré pour un permis standard. De ce fait, chaque verre bu augmente le taux de 0.20 g à 0.25 g en moyenne. Ce taux peut augmenter en fonction de la fatigue de l’état de santé, mais aussi du fait de fumer ou d’avoir du poids. Pour un permis normal un verre est donc raisonnable. En présence d’une alcoolémie supérieure à la limite autorisée, une amende de 135 euros et un  retrait de 6 points ainsi que potentiellement un retrait de permis de conduire.

Pour les jeunes conducteurs, il est conseillé de ne pas du tout boire d'alcool. En effet, les conducteurs avec des permis probatoires se voient retirer leur permis si le contrôle est positif. La limite autorisée du taux d’alcool dans le sang est de 0,2 g/l pour un permis probatoire soit moins d'un verre d'alcool.

Article publié le :
23.12.2021
à
15:26
Avec :
Manon Grosset
Partager cet article :
les derniers articles
publicité