Puissance Télévision

France Relance soutient les projets industriels du Grand Est

Économie

En 2020-2021, la région Grand Est a bénéficié de 27,9 millions d’euros de crédits disponibles de la part de France Relance à destination du « Fond d’accélération des investissements industriels dans les territoires ». À la suite de l’annonce du 23 mars dernier, ce sont 30 millions d’euros de crédits supplémentaires, dont 15 millions de la Région et 15 millions d’euros par l’État, qui sont attribués à la région Grand Est.

RECONQUÊTE INDUSTRIELLE

Depuis 2020, dans le cadre de France Relance, l’État a injecté 240 millions d’euros dans le Fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires. Le Grand Est a notamment participé à cet investissement en contribuant volontairement de 24 millions d’euros.

Ce fonds vise à financer les projets industriels (créations et extensions de sites, modernisation, nouveaux équipements, etc.) les plus structurants pour les territoires, et pouvant démarrer l’investissement entre six mois et un an. Les projets retenus doivent avoir un impact économique, sociétal, et écologique fort pour les territoires. Ils sont sélectionnés par les régions et les préfectures de région.

53 PROJETS LAURÉATS DANS LE GRAND EST

Parmi les nombreux projets, 53 ont été lauréats dans le Grand Est, dont 18 nouveaux en 2021. Ceux-ci vont bénéficier d’un soutien d’un montant global de 222 millions d’euros, dont 26,7 millions d’euros engagés par France Relance. Ces projets devraient entraîner la création d’au moins 959 emplois directs, et en conforter près de 7400.

On trouve des projets en Haute-Marne comme « l’Atelier d’Ariane », qui est une industrie textile, spécialisée dans le luxe et les textiles techniques, située dans la commune de Lavau. Son projet a pour objectif la relocalisation de la production d’articles textiles de grandes séries actuellement fabriqués en Chine, à travers la création d’un tout nouveau site industriel intégrant la robotisation de plusieurs tâches.

En marne, 2 projets ont été retenus parmi les lauréats. D’une part « Albea Tubes France » à Sainte-Menehould pour son projet de modernisation de la fabrication de ses tubes plastiques recyclés pour les cosmétiques. D’autre part, « Haffner Energy » à Vitry-le-François pour son projet de développement d’un site de production d’hydrogène, à partir de biomasse.

Article publié le :
29.3.2021
à
15:19
Avec :
No items found.
Thématiques de cet article :