Photo d'illustration : AFP

Interprétariat téléphonique pour les professionnels de santé

Sciences & Santé

Depuis janvier 2021, la mise à disposition d’heures d’interprétariat téléphonique est proposée aux médecins et sages-femmes exerçant en libéral dans toute la région Grand Est. Il s’agit d’un des objectifs du Programme régional d’accès à la prévention et aux soins (PRAPS) qui vise à faciliter la relation soignant/soigné.

« Les interprètes professionnels permettent, par leur action, d’établir une communication tant culturelle que linguistique entre le professionnel de santé et son patient, et de faciliter ainsi l’intégration de ce dernier dans le système de santé », assure l’Agence régionale de santé du Grand Est.

Celle-ci expérimente ce service depuis 2018 avec le soutien de l’Union régionale des professionnels de santé (URPS) Médecins Libéraux et c’est suite à une évaluation positive qu’elle a décidé d’étendre le dispositif. Ainsi, l’accès à ce service, assuré par ISM Interprétariat et géré par CODAGE (Collectif des Dispositifs d’Appui en Grand Est), sera gratuit pour tous les professionnels de santé concernés et leurs patients.

Article publié le :
15.2.2021
à
19:27
Avec :
No items found.
Thématiques de cet article :