La gendarmerie de la Haute-Marne aux « 12 coups de midi » sur TF1

Société

Le 11 octobre dernier, la gendarmerie de la Haute-Marne postait sur les réseaux sociaux une publication avec un brin d’humour afin de sensibiliser à la sécurité routière. Un message pour rappeler à l’ordre les automobilistes qui oublient de signaler un changement de direction, ils alertent sur le « clignovirus ». « La gendarmerie de la Haute-Marne vous informe de la présence du “clignovirus” sur l’ensemble du département. Certains se demandent quel est ce nouveau virus », peut-on lire sur leur poste Facebook.

Mais les gendarmes haut-marnais étaient loin de s’imaginer que cette publication de sensibilisation se retrouverait sur TF1 deux mois plus tard.

En effet, ce jeudi 10 décembre, à l’occasion de l’émission des « 12 coups de midi » diffusée sur TF1, le présentateur Jean-Luc Reichmann, a posé une question à un candidat concernant cette publication.

La gendarmerie de Haute-Marne semble avoir trouvé la bonne méthode pour sensibiliser le plus grand nombre de personnes sur les risques de ce virus. Elle précise également que leur « bureau de recherche œuvre d’arrache-pied pour la mise en place de nouveaux traitements et le développement d’un vaccin qui viendront demain protéger les conducteurs ». Les gendarmes s’appuient donc sur l’actualité, pour rappeler quelques règles du Code de la route.

De plus, ils invitent tous les conducteurs à les rejoindre dans la lutte contre le « clignovirus » avec le slogan suivant : « Je lutte contre le “clignovirus”, je le dis, je le fais. En circulant, j’utilise systématiquement mon clignotant ».


Article publié le :
12.12.2020
à
17:57
Avec :
No items found.
Thématiques de cet article :