Photo d'illustration : LP / Olivier Corsan

La nouvelle carte d’identité arrive dans le Grand Est

Société

En cours de déploiement depuis le 15 mars, la nouvelle carte d’identité sera en circulation sur tout le territoire français d’ici le 2 août. Depuis lundi, le nouveau document est délivré dans toute la région.

Pour se conformer à la mise en circulation de cartes d’identité comportant des données biométriques, obligatoires d’ici le 2 août dans l’Union Européenne, la France a entrepris depuis 2018 une démarche de modernisation de la carte d’identité dont le format actuel date de 1995.

En Grand Est, depuis lundi, les usagers qui demandent la création d’un premier titre ou son renouvellement se verront ainsi attribuer la nouvelle carte nationale d’identité électronique. Son usage reste inchangé et sa validité est de 10 ans. Le nouveau document est harmonisé aux formats européens, avec une taille standard comparable à celle du permis de conduire ou d’une carte bancaire.

D’après le ministère de l’Intérieur, le délai d’obtention de la carte reste le même : entre 7 à 21 jours en moyenne. L’actuelle démarche pour obtenir une CNI reste inchangée. Pour faire une demande, plusieurs possibilités :

- se rendre dans une mairie équipée d’un dispositif de recueil

- déposer une pré-demande en ligne sur ants.gouv.fr avant de se rendre en mairie.

Les CNI en circulation restent toujours valables. Les services préfectoraux précisent qu’« à compter d’août 2031, les CNI anciens modèles dont la date de validité sera postérieure à cette date permettront toujours aux titulaires d’attester de leur identité sur le territoire national, mais ne permettront pas de voyager dans les autres pays européens ».

« Une carte plus innovante et sécurisée »

D’après les préfectures, la nouvelle CNI « sera également plus innovante et sécurisée pour lutter contre l’usurpation d’identité avec l’intégration d’une puce gravée garantissant une protection optimale des données ». Ces données rassemblent plusieurs informations : nom, prénoms, date et lieu de naissance, sexe, taille, nationalité, domicile, date de délivrance/de fin de validité, numéro de la carte, photographie et empreintes digitales.

Selon le ministère de l’Intérieur, le nouveau document en circulation doit permettre de mieux lutter contre l’usurpation d’identité. En 2019, 45 000 plaintes auraient été déposées pour fraude à l’identité.

Article publié le :
2.6.2021
à
15:40

Théophile Aubriot

contacter la rédaction
Avec :
No items found.