Photo : Philippe Huguen / AFP

La région du Grand Est placée en « risque élevé » pour les allergies au pollen

Environnement & Météo
contenu publi-rédactionnel

Le quart nord-est de la France a été placé en « risque élevé » d’allergie au pollen de bouleau, la région Grand Est fait bien évidemment partie des régions concernées. Une alerte qui s’étendra, a minima, jusqu’à la fin de la semaine.

Après la pluie vient le beau temps, mais aussi le pollen. Au 12 avril, 53 départements sont placés en « risque élevé » de pollinisation au bouleau.

« Le quart nord-est de la France sera le plus impacté aujourd’hui avec des concentrations relativement importantes qui seront synonymes de risque d’allergie de niveau élevé. Une très légère accalmie est prévue ces deux prochains jours, mais les allergiques aux pollens de bouleau devront rester vigilants », explique le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA).

Comment se protéger ?

Pour les personnes exposées aux allergies à ces pollens, il existe quelques conseils pour se protéger contre les effets du pollen. Une des principales mesures est bien évidement d’aérer au moins 10 minutes par jour son domicile, de préférence tôt le matin et tard le soir, ou encore de se rincer les cheveux le soir.

À noter que ce risque élevé est en vigueur jusqu’au 17 avril. 

Article publié le :
14.4.2022
à
11:56
Avec :
No items found.
Thèmes associés :
Partager cet article :
les derniers articles
publicité