Photo : Montage photo

Les aides du Loto du Patrimoine 2023 arrivent pour les monuments meusiens, marnais et haut-marnais

Histoire & Patrimoine
alerte info
contenu publi-rédactionnel

La Fondation du patrimoine a annoncé aujourd'hui la répartition des fonds collectés par le Loto du patrimoine 2023, dévoilant que quatre monuments historiques situés dans l’ex-Champagne Ardenne bénéficieront d'une dotation collective de 495 000 euros et près de 800 000 euros pour quatre monuments de l’ex-Lorraine.

Les cent sites sélectionnés à travers la France se partageront un montant total de vingt millions d'euros, une somme significative provenant des recettes du Loto du patrimoine organisé début septembre. Cette initiative, qui vise à préserver et à valoriser le patrimoine français, continue de jouer un rôle crucial dans la sauvegarde des monuments historiques à travers le pays.

Parmi les bénéficiaires dans la Marne, la halle de Cheminon, elle recevra une aide de 95 000 euros. Cette subvention permettra de lancer des travaux de restauration tant attendus, suscitant enthousiasme et gratitude chez les responsables locaux.

© NPO

En Haute-Marne, les jardins du château de Donjeux reçoivent une attention particulière avec une dotation de 170 000 euros. Odile Viney, l'une des copropriétaires du château, exprime sa surprise et sa joie face à cette généreuse contribution. « Cette aide est considérable pour nous », déclare-t-elle a nos confrères de France 3. « Pour nous, c'est une surprise et une grande joie de recevoir cette somme. On remercie bien évidemment la mission Bern, ça va nous aider grandement à remettre en valeur le jardin. »

© Comité des parcs et jardins de France

Les travaux envisagés pour les jardins du château de Donjeux, inscrits à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques, seront supervisés par la Direction régionale des Affaires culturelles (Drac). Cette collaboration vise à entamer les restaurations dès 2024, avec l'objectif de préserver et d'embellir ce patrimoine historique.

Et en Meuse ?

Dans la Meuse, c’est la maison du Pape Jules II à Verdun qui recevra une subvention notable de 230 000 euros. Un joyau architectural de la ville haute, et qui représente un pan significatif de l'histoire locale. L'édifice est un exemple remarquable d'architecture de la Renaissance dans la région. Construite en 1533, elle est aujourd’hui dans un état de dégradation avancée du fait des fuites d’eau qui endommagent la façade, les planchers ainsi que les parties architecturales remarquables du bâtiment.

© Dominique Petitcolas

Par ailleurs, la Fondation du patrimoine lance déjà son appel à candidatures pour la 7ᵉ édition du Loto du patrimoine en 2024. Les dossiers doivent être soumis en ligne avant le 29 février 2024 pour être considérés par les délégations régionales.

Article publié
19.12.2023
à
20:28

Antoine Regnault

Contacter la rédaction
Avec :
No items found.