Photo : Puissance Télévision

La toiture du restaurant Courtepaille de Saint-Dizier part en fumée

Faits Divers
alerte info
contenu publi-rédactionnel

Ce vendredi 17 juin aux alentours de 17 h 45, un incendie s’est déclaré au sein du restaurant Courtepaille situé sur la zone de référence à Saint-Dizier. Rapidement, une vingtaine de Sapeurs-pompiers des centres de secours de Saint-Dizier et Bettancourt-la-Ferrée se sont rendus sur les lieux sous le commandement du lieutenant Xavier Mourer.

La paille qui couvre la toiture du restaurant, était quasiment totalement embrasée à l'arrivée des soldats du feu, le chaume a favorisé la propagation des flammes. Munis de trois lances, ils ont pu rapidement maîtriser le feu sauvant ainsi la charpente de la bâtisse. Toute la nuit, les sapeurs-pompiers de Bettancourt étaient présents sur le site afin de surveiller d’éventuels foyers résiduels. Une présence qui a évité le retour des flammes qui se sont fait voir à nouveau durant la nuit.  

Fort heureusement, cet incendie n’aura fait aucune victime ni de blessé. Les 36 résidents de l’hôtel Ibis lié au restaurant étaient sortis, mais l’établissement a fermé ses portes pour la nuit, tous ont donc été relogés. Les huit salariés du restaurant sont donc au chômage technique pour le moment.

« L’hôtel lui devrait rouvrir, très rapidement, l’incendie n’a pas du tout touché l’hôtel nous pouvons accueillir les clients, on attend le feu vert des autorités », explique la gérante du site, « L’hôtel est complet toute la semaine, avec les portes ouvertes de la BA113 il est complet le week-end prochain, les beaux jours arrivent, un concert dans le hall de l’hôtel est également prévu le 30 juin… Les flammes n’ont pas touché l’établissement, je pense qu’il n’y aura pas de problèmes pour qu’il soit ouvert la semaine prochaine et qu’on maintienne une activité», poursuit-elle.

Une enquête a été ouverte afin de comprendre les circonstances de l’incendie, qui se serait déclenché à cause du moteur d’extraction de la grande cheminée du restaurant, mais les investigations sont en cours pour confirmer cet élément. Les experts devraient passer rapidement pour confirmer cette hypothèse.

« L’heure est désormais au ménage, il n’y a que la cheminée et la toiture qui ont été touchées par les flammes. Les pompiers ont dû noyer tout le toit pour éteindre le feu, il n’y a donc pas de gros dégâts à l’intérieur du restaurant, mais il faut qu’on nettoie, qu’on regarde ce que l’on peut garder, que l’on évalue les pertes… On en a pour plusieurs semaines » expose la gérante.

Une des priorités désormais va être d’assurer la restauration auprès des clients de l’hôtel uniquement. Les salariés du restaurant seront mobilisés pour confectionner les petits déjeuners et les repas que les clients de l’hôtel pourront consommer au sein de l’établissement, mais pas du restaurant, qui lui ne pourra pas accueillir de public jusqu’à nouvel ordre. 

Article publié le :
18.6.2022
à
11:01