Photo d'illustration

Le GHT Cœur Grand Est victime d’une cyberattaque

Sécurité
contenu publi-rédactionnel

Depuis mardi 19 avril, les services du GHT Cœur Grand Est sont sur le qui vive suite à une cyberattaque.

Le mardi 19 avril, un “piratage malveillant venu de l’étranger” est parvenu à s’infiltrer dans le système d’informations du Groupement hospitalier du territoire (GHT) Cœur Grand Est. Les malfrats ont ainsi pu dérober des données “essentiellement administratives”. concernant les centres hospitaliers du GHT.

Les autres applications et logiciels utilisés pour assurer le fonctionnement quotidien du GHT n’ont, quant à eux, pas été impactés par cette cyberattaque et demeurent opérationnels. Le dossier patient informatisé (DPI) reste donc “totalement opérationnel”.

Dès le mercredi 20 au soir, le GHT a pris la décision d’isoler le système d’information de chacun de ses établissements pour les “protéger et [les] sécuriser au maximum”. Ce “confinement informatique” va se poursuivre jusqu’à que tout risque d’une nouvelle attaque soit “totalement circonscrit”.

Le GHT annonce qu’il portera plainte contre les auteurs de cette attaque “particulièrement grave contre des établissements publics de santé”.

Article publié le :
21.4.2022
à
17:27

Anne-France Marchand

Contacter la rédaction
Avec :
No items found.
Partager cet article :
les derniers articles
publicité