Photo d'illustration / Puissance Télévision

Les axes routiers meusiens comme le grand X repassent à 90 km/h

Vie locale

La Meuse est repassée depuis hier à 90 km/h. Cette modification concerne le grand X des axes routiers meusiens. Ce n’est pas la totalité du département qui a vu sa vitesse modifiée, mais « seulement » 330 kilomètres de routes départementales. 

 

Ce mercredi, le président du conseil départemental Claude Léonard a signé six arrêtés mettant fin à la discussion si oui ou non il était approprié de repasser à 90 km/h. La réunion de la commission départementale de la sécurité routière devait n’avoir lieu qu’en septembre 2021, une date bien trop éloignée pour prendre une décision définitive.

 

Les axes les plus dangereux passeront de 80 à 70 km « afin de sécuriser les portions sinueuses » selon Claude Léonard. 

Les routes départementales du « Grand X » de la Meuse concernées sont : 

  • La RD964, qui relie Moulins–Saint-Hubert à Goussaincourt en passant par Stenay, Dun-sur-Meuse, Verdun, Dieue-sur-Meuse, Saint-Mihiel, Commercy, Vaucouleurs. 

 

  • Les routes repasseront à 90 km/h aussi dans le nord-est du département via les communes de Marville et de Thonne-le-Thil. Entre ce sont les routes pour aller aux communes de Montmédy, Damvillers, Verdun, Souilly, Chaumont-sur-Aire, Bar-le-Duc qui sont concernés. 

 

  • La RD635, où les territoires de Bar-le-Duc, Baudonvilliers, Brillon-en Barrois, Combles-en-Barrois, Saudrupt et Sommelonne sont visés par les nouveaux arrêtés. 

 

  • La RD643,  Marville, Montmédy, Thonne-le-Thil, Thonnelle et de Villecloye. 

Les radars continueront à flasher à 80 km/h sur ces tronçons de route.

 

Mais également la les routes départementales numéro 905 et 964.  



Carte du département repassant à 90 km/h. (Département de la Meuse)

Suite du grand X. (Département de la Meuse)

De longs tronçons de routes sont concernés. (Département de la Meuse)



En janvier 2020, la Haute-Marne devenait le premier département en France à repasser aux 90 km/h. Ainsi sur plus de 476 km de routes, la vitesse a été modifiée. Depuis plus d’un an maintenant, les arrêtés ont permis de retrouver des véhicules roulant à la vitesse que l’on connaissait déjà. 

Article publié le :
4.6.2021
à
14:36

Julien Voirin

contacter la rédaction
Avec :
No items found.