Le mouvement Der’Range prend de l’ampleur

Environnement & Météo

Alors qu’elle a mené de nombreuses actions autour du lac du Der cet été, l’association Der’Range a bien mérité son tout nouveau statut. Né en juillet, le trio composé de Honorine Hermant, Baptiste Landeville et Héloïse Haudidier est déjà plein d’ambitions, ils viennent en effet d’obtenir l’accord de la préfecture pour revêtir l’uniforme d’une véritable association.

En août dernier, trois jeunes adultes originaires de Sainte-Marie-du-Lac avaient pour projet de nettoyer les déchets autour du lac du Der. Quelques mois plus tard, ils fondent l’association Der’Range. « C’est avec une immense joue que les membres de Der’Range vous informent que l’association est officiellement créée », peut-on lire sur leur page Facebook. Une initiative en faveur de l’écologie qui tenait à cœur à ce ces trois précurseurs, remplis d’affection envers leur territoire. « Nos parents nous ont toujours emmenés faire des activités autour du lac, on y est très attachés. C’est important pour nous et pour la planète de le garder propre », s’était exprimée Honorine, présidente de l’association, cet été.

À lire : Trois Marnais s’activent pour entretenir le lac du Der.

Après avoir lancé un sondage pour connaître l’avis des personnes du secteur sur la création de ce type d’association, les résultats ont été révélateurs. Si au 1er aout, la page Facebook du groupe comptait déjà 263 mentions « j’aime », elle en compte en effet 454 à ce jour. Une hausse qui témoigne bien de son succès, d’autant plus que cette page est un véritable lieu d’échange pour communiquer sur les actions menées par l’association. Des journées de nettoyages sont en effet fréquemment organisées, c’est notamment par ce biais que l’association réussit à réunir des bénévoles pour mener à bien ces actions.

Pour adhérer à l’association, une cotisation de 5 euros est demandée. Il est possible de devenir membre actif (pour participer aux différentes actions menées), ou membre bienfaiteur (pour les personnes qui souhaitent juste contribuer financièrement et témoigner de leur soutien). Un formulaire d’inscription sera bientôt disponible sur la page Facebook de l’association. Un système de Newsletter devrait aussi être mis en place. Il faudra cependant attendre la fin de la crise sanitaire pour espérer pouvoir retrouver les plages du Der.


Article publié le :
14.12.2020
à
18:01

Juliette Da Silva

contacter la rédaction
Avec :
No items found.