Photo : Julian Carrey / Puissance Télévision
jean castex

Le plan de compétences d'1,4 milliard d’euros détaillé par Jean Castex ce week-end

Économie

Le Premier Ministre, Jean Castex a détaillé une série de mesures lors d’une interview pour le journal les Échos notamment un plan de compétences à 1,4 milliard d’euros. Il vise à faciliter les embauches. Mais face aux critiques de la multiplication des dépenses, il assume viser une « croissance la plus forte et la plus riche en emplois. » Il est aussi revenu sur la crise sanitaire à savoir si elle était derrière nous ou pas, « aujourd’hui la situation est sous contrôle. »

Depuis l’allocution du président de la République Emmanuel Macron, la campagne vaccinale s’est accélérée, 43 millions de François sont entièrement vaccinés, ce qui représente 65,4 % de la population. Récemment, l’obligation vaccinale des soignants a été mise en place, ainsi selon le ministre de la Santé, Olivier Véran 3 000 membres des personnels des établissements de santé ont été suspendus. Mais son ministère a indiqué la semaine dernière que 300 000 professionnels de santé ne s’étaient pas encore fait vacciner.  

Fin de la gratuité des tests dits de « confort » à partir du 15 octobre 

Le Premier ministre ne trouve pas légitime « de payer des tests de confort à outrance aux frais du contribuable. »

Les tests continueront d’être remboursés, mais soit pour raison médicale ou soit sans prescription pour les personnes déjà vaccinées. Les mineurs pourront toujours procéder à un test de manière gratuite.  Il a aussi évoqué la réforme de l’assurance chômage qui devrait être mise en œuvre d’ici au 1er décembre 2021.

Elle devrait selon lui « lutter contre les contrats courts payés de façon indue par l’assurance-chômage et qu’elle incitera à un arbitrage entre le travail et la non-activité en faveur de l’emploi. »

Un investissement de 1,4 milliard d’euros pour la formation professionnelle

1,4 milliard d’euros supplémentaires vont être débloqués sur la période 2021 et 2022, dont 900 millions cette année et 500 l’année prochaine. Il faut ainsi agir vite « pour les chômeurs nous assumons le parti pris de privilégier au maximum les formations en entreprise, nous allons signer de nouvelles conventions avec les régions et Pôle emploi. »

240 millions d’euros seront versés vers les services d’aide à domicile, ce financement « vise à sécuriser les services à domicile et à réparer une iniquité » a souligné le chef du gouvernement. 

Il y a plusieurs semaines, Jean Castex avait prolongé de six mois c’est-à-dire jusqu’au 30 juin 2022 des aides à l’apprentissage qui annulent quasiment le coût de l’apprenti la première année pour l’entreprise. 

Quant aux recrutements d’alternants, les entreprises vont continuer à être aidées. L’extension des aides sur toute l’année 2022 a été approuvée.  



Article publié le :
27.9.2021
à
14:20

Julien Voirin

contacter la rédaction
Avec :
No items found.
Thèmes associés