Photo : Anne-France Marchand / Puissance Télévision
Photo d'un stand présent au forum santé jeunes

Les jeunes au rendez-vous de « Kiff’ ta santé »

Sciences & Santé
contenu publi-rédactionnel

Dans le cadre du forum santé jeune, le Centre Socioculturel de Saint-Dizier a accueilli, ce mercredi 24 novembre, des jeunes et des professionnels à des stands de prévention et d’information sur la santé.

Depuis 2015, le forum santé jeune « Kiff’ ta santé », organisé par le Centre communal d’action sociale (CCAS) de la ville, propose tous les ans des rencontres entre la jeunesse et une multitude de professionnels de la santé, allant du paramédical au social.

Dédié aux jeunes de 16 à 26 ans, cet événement a pour vocation de les sensibiliser à la problématique de la santé en leur proposant des rencontres avec des professionnels. Chaque édition accueille de nombreux jeunes venant avec leurs écoles ou d’autres structures, ou même individuellement. En 2019, le forum avait accueilli environ 120 jeunes.

Une multitude de stands

À l’occasion de la sixième édition du forum, les jeunes ont eu l’occasion de naviguer entre plusieurs stands abordant une diversité de thématiques.

La prévention de l’hépatite était réalisée au stand de l’association SOS Hépatites tandis que l’Établissement français du sang (EFS) informait sur ses missions. L’Association Addictions France, Pos’Ados, le Centre gratuit d’information, de dépistage et de diagnostic (CeGIDD) et le Centre d’accueil et d’accompagnement à la réduction des risques pour usagers de drogues (CAARUD) étaient également présents pour parler, entre autres, des addictions, de l’alimentation, de la contraception ou encore du dépistage du VIH. La Caisse d’Allocations familiales (CAF) et la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) ont informé sur l’accès aux droits des jeunes. Pour sensibiliser aux dangers et aux risques liés à la route, la coordination sécurité routière était aussi sur les lieux. Une diététicienne et une psycho -socio-esthéticienne partageaient également leur expérience et répondaient aux questions des jeunes venant à leurs stands.

« Même s’ils ne viennent pas nous voir, ils savent désormais qu’on existe donc le forum est intéressant dans ce sens-là », explique Margaux, présente au stand Association Addictions France.

Cette année, de nouveaux stands font leur arrivée au forum, à l’image de l’Union française pour la santé bucco-dentaire (UFSDB), de l’association e-Enfance qui prévenait des dangers liés aux réseaux sociaux et au cyberharcèlement, et de l’Union départementale des Associations Familiales (UDAF) de Haute-Marne.

« Les partenaires sont toujours enclins à venir, à la fois pour diffuser l’information sur leur structure et, en priorité, sur la prévention santé », souligne Isabelle Conrad, responsable du service d’action sociale au CCAS.

Les lycéens au contact des professionnels

Ce matin, des classes des lycées bragards Saint-Exupéry et Estic étaient présentes, l’occasion pour les élèves de dialoguer avec les professionnels de santé. L’expérience fut globalement très enrichissante pour eux, d’un point de vue scolaire et professionnel. « Notre professeur nous a dit que ça pourrait nous aider à mieux comprendre nos futurs métiers », explique Mathias, qui étudie au lycée Saint-Exupéry.

« On apprend de nombreuses choses au contact des professionnels lorsqu’ils nous parlent de leur métier : c’est très intéressant », souligne Charlotte, élève au lycée Estic.

Pour les enseignants, le forum permet à leurs élèves de s’informer sur la prévention, de découvrir différentes structures et associations présentes sur Saint-Dizier et dont ils n’ont pas forcément connaissance, et d’en apprendre davantage sur de nombreux métiers touchant à la santé. « J’ai beaucoup d’élèves qui se destinent à des professions paramédicales et sociales et le forum permet de leur montrer l’importance de la prévention sur certains thèmes importants », précise Laurent Le Gall, professeur de sciences et techniques sanitaires et sociales au lycée Estic.

« Il n’y a rien de tel que le contact avec les professionnels », commente Régine Humbert-Guyot, enseignante de sciences médico-sociales au lycée Saint-Exupéry.

Pour l’édition 2022, le projet, actuellement en réflexion, porterait sur la mise en place d’une grande manifestation, toujours dédiée aux jeunes.

« On voudrait réaliser une grosse manifestation dédiée aux jeunes avec, par exemple, un pôle professionnel-formation, un pôle logement, un pôle santé, etc. tout ce qui peut concerner les jeunes », conclut Isabelle Conrad.
Article publié le :
24.11.2021
à
17:19

Anne-France Marchand

contacter la rédaction
Avec :
No items found.
Partager cet article :
les derniers articles
publicité