Photo : A.C / PTV témoin

Les voitures des parents de Célia Cortot vandalisées

Faits Divers

Mercredi 03 février au matin, les parents de Célia Cortot, l’adolescente vitryate de douze ans décédée en août dernier après s’être étouffée avec une « boule magique », ont retrouvé leurs voitures vandalisées.

Angélique Cortot rentrait du cimetière où elle se recueille trois fois par jour sur la tombe de sa fille quand son mari lui apprend la nouvelle. En plus des multiples rayures constatées, l’inscription « tueuse » sur le véhicule de la femme endeuillée consterne le couple.

« C’est horrible…c’est n’importe quoi… » objecte la mère de Célia.

Celle-ci confie le poids de la culpabilité qui l’accable depuis le malheureux évènement,« je me répétais souvent que c’était de ma faute, que je n’aurais pas dû lui donner le chewing-gum ». Depuis, elle essaie même de faire interdire la vente de ce bonbon afin d’éviter que l’incident se reproduise et a lancé une pétition Que notre Célia ne soit pas partie pour rien.

Malgré cet évènement, les parents de Celia ont déjà quelques soupçons. Les regards se tournent vers des membres de sa famille, avec lesquels elle est en conflit. Un acte causé dans le but de la blesser. La famille a déposé plainte, une enquête a donc été ouverte. Elle espère avoir le fin mot de cette histoire grâce aux caméras de surveillance qui vont être utilisées pour remonter jusqu'aux auteurs.

Article publié le :
6.2.2021
à
13:54
Avec :
No items found.
Thématiques de cet article :
Désolé, cet article ne comporte aucune thématique.