© Fondation des Hôpitaux de Paris

L’opération pièces jaunes est lancée

Société

Depuis plus de trente ans, l’opération Pièces Jaunes permet de soutenir les enfants et adolescents hospitalisés. Cette année, la fondation, présidée par Brigitte Macron depuis 2019, veut s’adapter au contexte sanitaire en favorisant les dons dématérialisés.

Comment faire un don ?

En raison du contexte sanitaire, la tirelire sera virtuelle cette année. En effet, pour s’adapter aux mesures barrières, les dons se font de manière dématérialisée. « Les traditionnelles tirelires passent le relais à de nouveaux modes de collecte pour mieux s’adapter aux usagers actuels », peut-on lire dans un communiqué de la fondation. Une mesure qui vise non seulement à éviter le contact avec les pièces de monnaie connues pour véhiculer de nombreux microbes, mais aussi dans un souci de modernisation des formes de don.

Ainsi, pour faire un don en faveur des enfants et adolescents hospitalisés, il existe plusieurs possibilités. Premièrement, dans les magasins partenaires de l’opération, des stickers jaunes invitent les usagers à scanner un QR code permettant de faire un don au choix. La transaction peut être réalisée à l’aide de votre carte bancaire, mais aussi en passant par Paypal ou Lydia. De même, les dons par SMS sont possibles en envoyant DON au 9211. Un montant de 5€ sera alors prélevé sur votre facture téléphonique. Vous pouvez aussi vous rendre directement sur le site internet des Pièces Jaunes. Enfin, l’envoi d’un chèque (9 rue Scribe, 75 009 Paris) est également envisageable, à mettre à l’ordre de Pièces Jaunes Fondation des Hôpitaux.

Certains points de collecte physique ont été maintenus. 115 bornes Coinstar ont en effet été prévues à cet effet, notamment dans les magasins Carrefour et les boulangeries membres de la Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française.

Déjà de nombreux projets financés

Au total, plus de 9 100 projets ont déjà été financés sur l’ensemble du territoire. Dans le Grand Est, 6 190 417 € ont été utilisés pour mener à bien 628 projets. Parmi eux, l’aménagement de salles thérapeutiques à Châlons-en-Champagne permettant d’accueillir les jeunes patients et de leur proposer des ateliers, du dessin et d’autres activités créatives.

                                                                                                                   

Un court-métrage a été réalisé par la fondation, qui explique ce passage aux dons en ligne. La campagne est ouverte depuis le 18 janvier, elle s’opèrera jusqu’au 5 février. À noter que 66 % de votre don sont déductibles sur vos impôts, dans la limite de 20% du revenu net imposable. Ainsi, un don de 100 € ne coute que 34 € après réduction d’impôt.

Article publié le :
21.1.2021
à
15:15

Juliette Da Silva

contacter la rédaction
Avec :
No items found.
Thématiques de cet article :