Photo : Association Aide aux animaux en détresse

Mauvais traitements équins : mais que fait la justice ?

Faits Divers
alerte info
contenu publi-rédactionnel

Quatre années sont passées, et l’affaire court toujours. Le haras de Montier-en-Der continue de faire parler de lui. En cause, des potentiels mauvais traitements infligés aux pensionnaires, pointés du doigts par l’association Aide aux animaux en détresse 52 ainsi que par la mairie de Montier-en-Der.

Les photos diffusées sont édifiantes. On y voit des chevaux amaigris, vraisemblablement privés de soin et de liberté. Moins de 10 survivants restent dans les box, quand ils étaient plus d’une quinzaine il y a quelques années.  

L’association Aide aux animaux en détresse, qui alerte sur la situation et agit depuis de nombreuses années, espère que la Préfecture de la Haute-Marne, relancée très récemment sur le sujet, agira pour sortir ces animaux du chaos décrit et photographié par un témoin souhaitant rester anonyme. D’après nos informations, la Préfète se serait saisie du dossier, et devrait rapidement apporter de nouvelles informations.

© Association Aide aux animaux en détresse
© Association Aide aux animaux en détresse

Article publié
16.11.2022
à
15:06

Marlène Beaud

Contacter la rédaction
Avec :
No items found.
Thèmes associés :