Photo : Julian Carrey / Puissance Télévision
contrôle routier à Bar-le-Duc

Quel est le bilan de l'opération de contrôles routiers renforcés dans la Meuse ?

Sécurité
contenu publi-rédactionnel

Le bilan de l’accidentalité pour l’année 2021 dans le département de la Meuse met en évidence une augmentation préoccupante du nombre d’accidents et de blessés dont le niveau n’a jamais été élevé depuis 10 ans. En outre, les conduites addictives, la vitesse et le comportement général des usagers de la route figurent parmi les principaux facteurs accidentogènes.

Afin de rompre ce dramatique constat, la préfète de la Meuse avait exigé un renforcement des contrôles routiers, ce 29 avril, un renforcement des contrôles routiers visant principalement la vitesse.

Quel est le bilan de cette opération ?

18 points de contrôle ont été organisés. Ces contrôles ont permis de rappeler les règles et de sanctionner les conducteurs en infraction au Code de la Route.

Au total, 231 véhicules contrôlés. relevant 68 infractions dont :

  • 2 infractions de conduite sous l’emprise de l’alcool et/ou sous l’emprise de stupéfiants ;
  • 58 infractions pour excès de vitesse ;
  • 8 pour d’autres infractions au Code de la Route (dépassement sur ligne blanche, etc.).
  • 4 véhicules ont été mis en fourrières administratives et 8 permis de conduire ont été retirés.

 

Au premier trimestre 2022, le nombre d’accidents, de tués et de blessés sont en légère baisse par rapport au premier trimestre 2021. En revanche cette tendance s’inverse dès la première quinzaine d’avril, particulièrement en ce qui concerne le nombre de tués. En effet, 4 accidents mortels ont eu lieu en seulement 10 jours (entre le 4 et le 14 avril), faisant passer à 5 le nombre de tués en 2022, contre 2 à la même date en 2021.

 

Analyse des accidents mortels 2021

Répartition selon les facteurs identifiés :

  • Alcool et/ou stupéfiants présents dans 2 accidents (20%)
  • Vitesse présente dans 5 accidents (50%)
  • Infraction au code de la route constatée dans 5 accidents (50%)

Répartition des tués par âge :

  • 30 % pour les 18-24 ans (en hausse)
  • 30 % pour les seniors

Répartition par mode de transport :

  • 5 tués sont des usagers vulnérables (50%) - dont 1 piéton et 4 deux-roues motorisés
  • 4 tués sont des automobilistes ( 40%)
  • 1 tué en véhicule utilitaire

Répartition selon le genre :

  • 90 % des tués sont des hommes

Qu’en est-il pour 2022 ?

  • 1 accident en agglomération (VL/piéton),
  • 4 accidents hors agglo (VL) sur des routes où la limitation de vitesse est à 90 km/h où la vitesse est le facteur déclenchant (source BAAC forces de l’ordre).
  • 3 des auteurs présumés d’accidents mortels sont âgés de moins de 30 ans.
Article publié le :
5.5.2022
à
10:46
Partager cet article :
les derniers articles
publicité