Photo : Puissance Télévision

Quelles sont les règles sanitaires prévues dans les bureaux de vote les 20 et 27 juin ?

Politique
contenu publi-rédactionnel

Port du masque obligatoire, aménagement des bureaux de vote, mise à disposition de gel hydroalcoolique ou encore autotests.  Des règles sanitaires vont donc être mises en place afin de sécuriser l’organisation des élections régionales et départementales des 20 et 27 juin 2021. 

Selon une circulaire du 28 avril 2021 du ministère de l’Intérieur, les conditions sanitaires à respecter sont les suivantes :

  • une limitation à 3 du nombre d’électeurs présents simultanément dans le bureau de vote, et 6 électeurs si le bureau de vote régional et le bureau de vote départemental sont situés dans la même salle ;
  • l’aménagement des bureaux de vote de manière à limiter au maximum les contacts et à assurer une distance d’au moins 1,5 mètre entre les électeurs ;
  • une file d’attente prioritaire à l’extérieur du bureau de vote pour les personnes vulnérables ;
  • un marquage au sol matérialisé par des bandes de ruban adhésif ou tracées à la craie : entre l’entrée de bureau de vote et le contrôle d’identité de l’électeur ; au niveau de la table de décharge ; avant l’isoloir, et entre l’isoloir et la table d’émargement.
  • La mise à disposition d’un point de lavage des mains ou gel hydroalcoolique à l’entrée et à la sortie du bureau de vote en deux points distincts ;
  • le port du masque obligatoire pour les électeurs. Le masque peut être retiré seulement si cela est nécessaire à la vérification de leur identité ;
  • la mise à disposition des électeurs, des équipements de protection adaptés ;
  • l’aération régulière des locaux tout au long de la journée ;
  • le nettoyage des bureaux de vote (les poignées de portes, les tables et chaises) et matériel de vote (les rangements, les urnes, les isoloirs, les stylos…) avant et après chaque tour de scrutin.=

Les membres du bureau de vote (président, secrétaire, assesseur, agent d’accueil…) et tous les agents mobilisés, sur la base du volontariat, doivent être vaccinés. Pour le dépouillement des votes, les scrutateurs seront désignés en priorité parmi des personnes vaccinées, immunisées. À défaut de vaccination, ils devront réaliser un test négatif grâce aux autotests mis à disposition.

Article publié le :
18.6.2021
à
12:07
Partager cet article :
les derniers articles
publicité