Photo d'illustration

Les cours reviennent à la maison, les premiers problèmes aussi

Éducation

Ils sont de retour : « Ma classe à la maison », ressources Eduscol, cours LUMNI, dispositif ENT,… Les mêmes dispositifs que durant les précédents confinements sont à nouveau mis à la disposition des professeurs, pour les accompagner tout au long des prochains jours. En ce mardi 6 avril, premier jour de confinement, 12 700 000 élèves ont engagé ce matin un apprentissage à distance. 

UN NOMBRE DE CONNEXIONS ÉLEVÉES 

En effet, hier à 10 h on comptait au total de 500 000 accès aux plateformes (élèves et professeurs), ainsi que 150 000 classes virtuelles actives.

DES LENTEURS ET DIFFICULTÉS TECHNIQUES 

Dans la région Grand Est, les services ENT étaient effectivement fortement ralentis, voire inaccessibles ce matin. Ces problèmes seraient liés à la forte surcharge des infrastructures. En conséquence, des services compétents des collectivités locales concernées sont actuellement en train de traiter ces difficultés. Celles-ci devraient donc se résoudre assez rapidement.

Concernant « ma classe à la maison », dispositif du CNED, des lenteurs des connexion et de réponses ont eu lieu entre 8 h et 10 h. Ces faits sont la conséquence de plusieurs attaques de type DDoS simultanées sur les serveurs, qui sont normalement dimensionnés pour accueillir des millions d’utilisateurs et un nombre illimité de classes virtuelles. 

De plus, les actes de malveillance peuvent notamment expliquer ces certaines difficultés d’accès. La mise en place d’une salle d’attente protégeant l’accès aux classes virtuelles peut produire un temps de latence pour l’accès en classe, mais reste un passage obligé indispensable permettant de garantir aux professeurs la tenue des leurs cours sans risque d’intrusions anonymes.

Article publié le :
7.4.2021
à
15:12
Avec :
No items found.
Thématiques de cet article :