Photo : Antoine Regnault / Puissance Télévision
Feu sur un balcon à l'immeuble Dampierre

Saint-Dizier : Feu sur un balcon, 46 appartements évacués

Faits Divers
alerte info
contenu publi-rédactionnel

Petit incendie mais gros problèmes. Ce samedi 3 février, vers 17 heures 30, un feu a été déclaré sur un balcon au 8ème étage de l’immeuble Dampierre à Saint-Dizier.

En fin de journée, lorsque l’alerte a été émise, l’épaisse fumée a conduit les riverains à suspecter un incendie d'appartement. Toutefois, à l'intervention des sapeurs-pompiers, bien que la situation semblait critique, une fois à l'intérieur du logement, il s'est avéré que l'origine de cette fumée provenait exclusivement du balcon et a très rapidement été stoppé par les soldats du feu.

Alors engagés pour un feu d’appartement, de gros moyens ont été mobilisés par les secours bragards, 7 engins et 25 sapeurs-pompiers. Sur place, ils se sont connectés à un dispositif permettant d’apporter de l’eau au plus proche de l’incendie, appelé “colonne sèche”. Mais une défaillance technique au 16 ème et dernier étage de la tour a été constatée. L’absence d’un bouchon obturateur a causé la fuite de la colonne au sein des gaines techniques et électriques. Ce petit incident rapidement stoppé par les pompiers bragards a tout de même entraîné de nombreux désagréments.

46 logements impactés par une coupure d’électricité

Rapidement sur les lieux, les services d’ENEDIS ont sécurisé les installations électriques de la moitié du bâtiment. Cette consignation nécessaire pour la sécurité des habitants le temps de l'assèchement total des locaux durera jusqu’à lundi. D’ici là, tous les logements sont plongés dans le noir.

La quarantaine de foyers de la partie gauche du bâtiment a donc rapidement été évacuée vers un point de rassemblement organisé au sein l’espace Cœur de ville, le temps des opérations. L’adjoint au maire d’astreinte, Franck Rimbault, explique ce soir que parmi ces nombreuses personnes, une quinzaine va être hébergée par la mairie au sein d’hôtels de la ville, les autres seront relogés dans leurs familles.

La protection civile et la banque alimentaire ont été mobilisées pour cet accueil et faire bénéficier aux habitants du confort nécessaire jusqu’à la prise en charge. Malgré la situation, une note d'humour émerge des témoignages de certains habitants, amusés par l'incident mais néanmoins attristés par le sort de leurs préparations culinaires, notamment une pâte à crêpes faite en cette période chandeleur, restée à l'intérieur de l'un des appartements impactés. Ce détail anecdotique a bien fait rire l’assemblée.

Accueil des impliqués à l'espace Coeur de Ville

Les services de la police nationale, de l’OPH et de GrDF étaient aussi présents sur l’intervention.

Article publié
3.2.2024
à
22:07

Antoine Regnault

Contacter la rédaction
Avec :
No items found.