Photo d'illustration : Julian Carrey / Puissance Télévision
panneau-libellule

Une troisième libellule vole sur Saint-Dizier

Environnement & Météo
contenu publi-rédactionnel

La ville de Saint-Dizier a été récompensée, ce jeudi 25 novembre, de trois libellules dans le cadre de l’opération « Commune Nature. »

Une troisième libellule pour Saint-Dizier

La ville de Saint-Dizier s’est vue décerner une troisième libellule, dans le cadre de l’opération « Commune Nature », qui est la plus haute distinction du dispositif. La cérémonie a eu lieu le jeudi 25 novembre à Lunéville. Elle avait reçu, en 2019, sa première récompense, qui avait conduit à l’installation des panneaux « Commune Nature » aux entrées de la ville. La cité bragarde passe donc d'une unique libellule, à trois.

« Il s’agit là d’une belle récompense pour le service des espaces verts de la ville, engagé dans un travail de fond depuis plusieurs années », souligne Franck Raimbault, adjoint à l’environnement de la ville de Saint-Dizier.

Créée en 2011 par la région Grand Est et l’Agence de l’eau Rhin-Meuse, l’opération « Commune Nature » récompense, via la distinction libellule, l’engagement pris par les villes pour « améliorer la qualité des eaux et accroître la biodiversité en s’appuyant sur la dynamique des territoires. »

Cette année, 288 collectivités, dont 254 communes et 34 gestionnaires d’espaces ont été distingués.

Concrètement, cette distinction signifie que la cité bragarde a mis en place plusieurs actions dans le but de contribuer à la préservation de l’environnement. Le premier objectif est de réduire l’utilisation de pesticides, par exemple dans les cimetières ou encore les allées enherbées de la ville. La commune bragarde a également signé une charte qui doit amener la ville, pendant trois années, à respecter ses engagements environnementaux.

La distinction libellule participe à la reconnaissance de la ligne de conduite environnementale adoptée par la ville de Saint-Dizier et l’investissement des équipes.

« On a eu un changement de politique : les élus sont vraiment dans une dynamique de préservation et de promotion de la biodiversité de la ville », précise la mairie de Saint-Dizier.

Depuis 2010, de nombreux projets ont été mis en œuvre par la commune afin de favoriser, toujours davantage, la protection de la biodiversité, de l’eau ou encore de l’écosystème.

  • Arrêt de tous les produits phytosanitaires sur l'entièreté du territoire de la ville ;
  • Gestion différenciée, soit l'adaptation des actions environnementales au territoire ;
  • Plantation de nombreuses haies en association avec la LPO ;
  • Organisation de sorties dans la nature pour sensibiliser les habitants ;
  • Résolution de litiges avec des solutions adaptées à l’environnement, tel que le déplacement d’une chauve-souris.

Quels critères d’obtention de la libellule ?

Quatre niveaux de distinction valorisent les actions menées par les collectivités :

  • Niveau 1 : Respect de la loi Labbé sur l’interdiction de l’utilisation des pesticides pour l’entretien des espaces verts, respect de la réglementation en vigueur concernant les produits phytosanitaires, formation des agents à la préservation des espaces verts.
  • Niveau 2 : Non utilisation de produits phytosanitaires depuis un an ou plus, sensibilisation des services techniques communaux, communication auprès de la population.
  • Niveau 3 : Suppression depuis minimum un an et pour les trois années à venir des produits phytosanitaires, démarche de préservation de la biodiversité, communication régulière auprès des autres gestionnaires susceptibles d’entretenir des espaces verts.
  • Niveau « bonus » : Protection et reconquête de la qualité des eaux, développement de la nature en ville, limitation de l’imperméabilisation des sols.

Une remise du prix aura lieu prochainement avec les élus et les agents communaux, notamment pour remercier l’investissement de ces derniers, à travers, notamment, l’évolution de leurs pratiques. En effet, l’entretien des cimetières de la ville s’effectue toutes les trois semaines, alors qu’avec l’utilisation de produits phytosanitaires un seul passage par an était nécessaire.

« Cette distinction n’aurait pas été possible sans les agents de terrain qui ont changé énormément leurs méthodes de travail », souligne la municipalité.

Les nouveaux panneaux, ornés des trois libellules, seront installés aux entrées de Saint-Dizier prochainement.

Article publié le :
29.11.2021
à
9:16

Anne-France Marchand

Contacter la rédaction
Avec :
No items found.
Partager cet article :
les derniers articles
publicité