Nicolas Fontaine / Puissance Télévision

Sécheresse 2020 : 27 communes marnaises concernées et 49 communes haut-marnaises

Vie locale

Après des épisodes de fortes sécheresses, 27 communes de la Marne et 49 communes de la Haute-Marne sont concernées par cette reconnaissance de l’État de catastrophe naturelle. 

 

POUR LA MARNE

Par arrêté interministériel du 18 mai 2021 paru au journal officiel ce dimanche 6 juin, « l’état de catastrophe naturelle au titre des mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols a été reconnu » selon la Préfecture de la Marne.

Cet arrêté concerne les communes de Bettancourt-la-Longue, Bligny, Chambrecy, Cheminon, Gueux et Vernancourt pour la période de sécheresse du 1er avril au 30 septembre 2020. 

Quant à la période du 1eer juillet au 30 septembre 2020, elle concerne ces villages : 

 

  • Arzillières-Neuville
  • Belval-en-Argonne 
  • Bignicourt-sur-Saulx
  • Blaise-sous-Arzillières
  • Brandonvillers
  • Les Charmontois
  • Chaudefontaine
  • Faverolles-et-Coëmy
  • Germaine
  • Haussignémont
  • Margny 
  • Maurupt-le-Montois
  • Nesle-la-Reposte
  • Noirlieu
  • Outines
  • Pargny-sur-Saulx
  • Sainte-Marie-du-Lac-Nuisement 
  • Saint-Eulien 
  • Sermiers
  • Vitry-en-Perthois


En avril 2020, la Marne constatait un déficit pluviométrique important. Par rapport à la normale, c’était une baisse de 86 % qui a été découverte. La pluviométrie est la mesure de la quantité de pluie tombée.  

Les inondations à Sainte-Ménehould (Marne) ont également fait des dégâts au mois de février dernier. L’état de catastrophe naturelle au titre des coulées de boue et inondations a été reconnu dans cette commune. 

Les sinistrés disposent d’un délai de 10 jours à compter de la publication de l’arrêté, soit jusqu’au 16 juin 2021 inclus, pour déposer un état estimatif de leurs dommages auprès de leurs assurances. 

 

POUR LA HAUTE-MARNE 

49 communes sont reconnues en Haute-Marne.

Cela fait suite à des mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols qui se sont produits entre le 1er avril 2020 au 30 septembre 2020. Comme en Marne, les sinistrés de ces communes disposent de 10 jours pour déclarer leurs sinistres : 

 

  • Andilly-en-Bassigny 
  • Arbigny-sous-Varennes 
  • Audeloncourt
  • Bassoncourt
  • Bettancourt-la-Ferrée
  • Bologne
  • Ceffonds
  • Celsoy 
  • Chalindrey 
  • Champigny-lès-Langres
  • Champsevraine
  • Chancenay 
  • Changey
  • Chanoy
  • Châteauvillain 
  • Daillecourt
  • Dampierre
  • Euffigneix 
  • Eurville-Bienville
  • Fayl-Billot
  • Graffigny-Chemin
  • Guyonvelle
  • Langres
  • Marcilly-en-Bassigny
  • Mathons
  • Merrey
  • Neuilly-l’Evêque 
  • Nomécourt
  • Orbigny-au Val
  • Pailly (Le) 
  • Pierremont-sur-Amance 
  • Planrupt
  • Poissons
  • Porte du Der (La) 
  • Rives Dervoises
  • Roches-sur-Marne
  • Rolampont
  • Saint-Thébault
  • Sarcey 
  • Sommancourt 
  • Soyers 
  • Torcenay 
  • Val-de-Meuse
  • Varennes-sur-Amance
  • Vecqueville 
  • Verseilles-le-Haut
  • Vieville
  • Villiers-en-Lieu 
  • Vouécourt 
Article publié le :
9.6.2021
à
8:41

Julien Voirin

contacter la rédaction
Avec :
No items found.
Thèmes associés
Partager cet article :
les derniers articles
publicité