Photo : Julian Carrey / Puissance Télévision
Photo du poids lourd en question allongé sur le sol.

Un camion fait une sortie route et se couche sur la RN4

Faits Divers
contenu publi-rédactionnel

La Route Nationale 4 a été le théâtre d’un spectaculaire accident survenu ce vendredi aux alentours de 15 h 40. Un poids lourd circulant dans le sens Paris-Nancy s’est retrouvé couché sur les deux voies bloquant ainsi l’accès à la circulation.

« J’étais juste derrière le camion, je l’ai vu, il a dévié sur la droite et quand il a roulé dans le fossé il a voulu se rabattre, mais avec toute sa marchandise le camion a basculé et s’est couché sur la route » explique un conducteur juste derrière le camion.

Un drame évité de justesse

Alors que le camion était en train de rouler sur la voie de droite, une voiture s’est déportée pour le doubler, mais voyant que le poids lourd déviait de sa trajectoire, le véhicule a freiné d’urgence.

« C’est vraiment passé à quelques secondes du drame, heureusement la voiture a pu l’éviter sinon elle était coincée sous le camion », poursuit le jeune conducteur.

Rapidement, les sapeurs-pompiers de Saint-Dizier sont intervenus sur les lieux de l’accident avec un véhicule de secours routier et un véhicule de secours et d’assistance aux victimes. Au total, une dizaine de sapeurs-pompiers a été déployée, les opérations se sont déroulées sous le commandement du capitaine Vincent.

À leur arrivée, les pompiers ont procédé à l’extraction du conducteur du camion en brisant le pare-brise. Quelques minutes auparavant, les différents automobilistes arrêtés ont essayé de porter secours au chauffeur.

« Dans les bouchons il y avait un médecin, un pompier et d’autres conducteurs, on s’est tout de suite précipité vers la cabine pour essayer de sortir la victime », précise un routier bloqué.

Âgé de 48 ans, le conducteur transportant du siporex a été blessé par le choc. Selon nos informations, le chauffeur n’aurait pas mis sa ceinture de sécurité, et se serait retrouvé plaqué au sol du côté passager. Blessé à la tête, « inconscient », et sur l’avis du médecin du SMUR, le conducteur a été transporté au centre hospitalier de Saint-Dizier pour effectuer divers examens. Fort heureusement, son pronostic vital n’est pas engagé.

Les soldats du feu ont par la suite procédé à la sécurisation de la zone de l’accident, afin d’éviter un incendie qui aurait pu être provoqué par une fuite de gazole. Par chance, il n’y a pas eu d’impact environnemental puisque l’essence s’est déversée sur la voie.

8 KM de bouchons

Toute la marchandise du camion s’est retrouvée sur la route et le bas-côté, stoppant totalement la circulation sur 8 km, aucun véhicule ne pouvait circuler jusqu’à l’échangeur de Thiéblemont-Farémont. La Dir Est a mis en place rapidement une déviation. Seuls les véhicules légers pouvaient sortir à Thiéblemont-Farémont pour prendre la direction d’Orconte et de Sapignicourt afin de rejoindre la RN4.

Les gendarmes de Saint-Dizier, de Vitry-le-François ainsi que la brigade motorisée de Chevillon étaient eux aussi mobilisés pour réguler le trafic, qui était dense au vu du week-end de la Toussaint. Aux alentours de 17 h 30, tous les véhicules légers ont pu être libérés pour rejoindre la déviation, laissant les poids lourds sur place, dans l’impossibilité de faire demi-tour.

Au même moment, les opérations de déblayages ont débuté. Les gendarmes espéraient récupérer au moins une des voies pour rendre la circulation possible estimant ainsi la durée de l’intervention à minimum deux heures.

Pour l’heure, les circonstances de l’accident demeurent inconnues, une enquête judiciaire a été ouverte pour déterminer les causes.



Article publié le :
29.10.2021
à
19:01
Avec :
Anne-France Marchand
Partager cet article :
les derniers articles
publicité