Photo : Puissance Télévision

Un dimanche matin mouvementé pour les sapeurs-pompiers

Faits Divers
alerte info
contenu publi-rédactionnel

 Ce dimanche matin a été mouvementé pour les soldats du feu barisiens et vitryats. En effet, les secouristes ont dû intervenir sur deux feux de maison, un à Sermaize-les-Bains et un autre à Bar-le-Duc

Vers 11h ce dimanche matin, vingt sapeurs-pompiers de la caserne de Vitry-le-François et Sermaize-les-Bains se sont rapidement mobilisés pour éteindre un incendie de maison située à Sermaize-les-Bains. Le feu s’est déclaré au sous-sol d'une habitation, un congélateur aurait surchauffé et provoqué un incendie. Les pompiers sont rapidement rendus sur les lieux afin de maîtriser cet accident domestique qui aura fait un blessé léger. En effet, la victime s'en sort avec quelques brûlures au visage, après un bilan effectué par les secouristes, ce dernier n'a pas été transporté à l'hôpital.

Au même moment ce matin, le scénario s'est répété, mais cette fois-ci à Bar-le-Duc. Un autre incendie de maison s'est déclaré proche de l’hôtel de ville, 3 avenue du château.

Là encore une vingtaine de pompiers s’est mobilisée pour éteindre le feu d'une chaudière à gaz. A l'arrivé des sapeurs-pompiers, ces derniers ont pu constater un gros panache de fumée noire s'échapper du toit de l'habitation. Aux commandes de cette opération de secours, le Lieutenant Pascal Cheron. L'incendie touchant le rez-de-chaussée et le premier étage, n'a fort heureusement fait aucune victime. 45 minutes après le début de leur intervention, les soldats du feu ont réussi à maitriser le sinistre.

Par la suite, les pompiers ont procédé à un relevé des gaz afin de s’assurer qu’il n’y avait plus de CO. En effet, l'inhalation de concentrations de CO plus élevées provoque de légères accélérations de la respiration. Au bout de quelques heures, il est possible d'éprouver des maux de tête puis des signes de fatigue, et à partir d'une certaine concentration dans l'air, ce gaz s'avère dangereux voire mortel. Grâce à cette intervention nécessaire, les habitants ont pu rejoindre leur habitation cinquante minutes après l’opération.

Article publié publié le
27.3.2022
à
18:57

Allisson Godfroy

Contacter la rédaction
Avec :
Julian Carrey