Photo : Anne France Marchand / Puissance Télévision
Photo d'un véhicule d'incendie et de secours de Haute-Marne

Un incendie ravage deux maisons à Humbécourt

Faits Divers
contenu publi-rédactionnel

Mardi 18 janvier, vers 9 h 07, un feu de maison s’est déclaré dans une habitation d’Humbécourt. Le feu, dont l’origine se situerait à l’étage de la première maison touchée, se serait par la suite répandu dans tout l’habitat avant d’atteindre la maison mitoyenne, partiellement impactée par les flammes.

Plus d’une trentaine de sapeurs-pompiers des casernes de Saint-Dizier, d’Éclaron, de Chevillon et de Bayard-sur-Marne ont été dépêchés rue du Général de Gaulle, où se situent les deux maisons incendiées. Sous la supervision du lieutenant Fabrice Pierre de la caserne de Saint-Dizier, les soldats du feu ont dans un premier temps éteint l’incendie avant d’effectuer des opérations de dégarnissage, de déblayage ainsi que de protection des biens restants. Trois fourgons incendie, une grande échelle, mais aussi un véhicule de secours et d'assistance aux victimes ont été déployés sur les lieux de l’incendie.

L’intervention a duré, au total, plus de 16 heures. Les sapeurs-pompiers ont quitté les lieux aux alentours de 17 h 41. La route, très empruntée par les automobilistes, a été coupée à la circulation et des déviations ont été mises en place.

Fort heureusement, aucun des habitants des deux maisons n’a été blessé ou intoxiqué par le feu. Les victimes sont un couple et deux enfants ainsi qu’une femme avec ses deux enfants. Face à l’ampleur des dégâts dans les deux maisons - et principalement la première - les victimes n’ont pas pu regagner leur domicile et ont dû être relogées chez leurs familles, résidant également à Humbécourt.

L’incendie aurait été provoqué par un court-circuit dans les combles de la première maison, dont la bâtisse est relativement ancienne. Une enquête est en cours afin de déterminer les circonstances exactes de l’incendie.

La commune vient en aide aux familles

Au lendemain du sinistre, la municipalité est mobilisée afin de venir en aide aux familles, encore choquées. L’objectif est de les reloger en leur proposant une maison en location ou en acheminant un bungalow qui serait installé à proximité de leurs domiciles. Le gérant d’un gîte humbécourtois a également proposé d’accueillir les victimes.

Désormais, ce sont les assurances qui vont venir expertiser les habitations, cette après-midi et demain matin.

« On travaille tous ensemble, commune comme sinistrés, pour trouver une solution le plus vite possible », précise Philippe Novac, maire d’Humbécourt.

Article publié le :
19.1.2022
à
14:08

Anne-France Marchand

Contacter la rédaction
Avec :
No items found.
Partager cet article :
les derniers articles
publicité