Photo : Image d'illustration / Puissance Télévision

Un plan qui relance la Marne, la Haute-Marne et la Meuse

Économie

Le déploiement du plan France Relance dans les départements marnais, haut-marnais et meusien se poursuit. Nous faisons le point en matière d’écologie, de compétitivité et de cohésion.


Marne : 57 millions d’euros pour 40 projets de rénovation des bâtiments de l’Etat


L’université, le CROUS et la gendarmerie de Reims tout comme le site de la direction interdépartementale des routes Est de Frignicourt, 40 projets vont bénéficier de rénovation de leurs locaux “pour un meilleur confort des agents et des usagers.”


Pour le soutien de l’industrie marnaise, 13 entreprises du département vont bénéficier  de 4,7 millions d’euros pour réaliser 38,2 millions d’euros d’investissements. Pour renforcer la compétitivité du territoire, une baisse des impôts de production de 88 millions d’euros va être effectuée  pour 6 283 entreprises. En plus de cela, 41 PME ou ETI bénéficient d’un chèque export de prise en charge de 5 000€ pour le recrutement d’un volontaire international en entreprise.


Pour donner de la perspective aux jeunes, le plan “1 jeune, 1 solution” est en place dans la Marne pour 1 300 jeunes qui sont entrés dans un parcours contractualisé d’accompagnement adapté vers l’emploi et l’autonomie (PACEA). Pour l’investissement local, 21 collectivités ont bénéficié de 4,4 millions d’euros de dotation, pour réaliser 17,2 millions d’euros d’investissement public. Parmi elles, la rénovation thermique du centre socio-culturel à Vitry-le-François.

Haute-Marne : une baisse des impôts de production de 22,4 millions d’euros pour 1 7600 entreprises


A Chaumont, la rénovation immobilière de l’immeuble hébergeant les services de la Direction départementale des territoires (DDT), de l’ARS et des Voies navigables de France (VNF) et celle de la gendarmerie vont bénéficier d'aides parmi les trois millions d’euros mobilisés pour 16 projets de rénovation.


Pour le domaine de l’automobile, France Relance a permis l’accompagnement des haut-marnais dans le verdissement de leur véhicule avec “près de 410 primes à la conversion au véhicule électrique et 140 bonus écologiques depuis juillet 2020.” En soutien à l’industrie du département, sept entreprises ont pu bénéficier de sept millions d’euros pour réaliser 64 millions d’euros d’investissements. Parmi elles, SOGEFI Suspension à Fronville, Forgeavia SA à Biesles et STORO-PACK France à Nully.


Pour le volet cohésion, 222 primes à l’embauche financées par France Relance en Haute-Marne ont été réalisées, ainsi que 542 contrats d’apprentissage. Au niveau des communes, deux millions d’euros ont été alloués à l’investissement local comme l’opération de restauration de l’église Notre-Dame à Joinville. 220 000€ ont aussi été mobilisés pour soutenir l’action culturelle avec une aide au renouvellement écoresponsable du matériel technique du théâtre Le Nouveau Relax de Chaumont.

Meuse : 410 aides à l’embauche de jeunes de moins de 26 ans


La caserne Maginot de Revigny-sur-Ornain bénéficie de plus de dix millions d’euros pour la réhabilitation énergétique des bâtiments, comme 14 autres projets de rénovation. 506 bonus écologiques et primes à la conversion ont été accordés pour le parc automobile des Meusiens, et 535 dossiers accordés au titre de MaPrimeRénov’.


Le secteur industriel a lui aussi été soutenu avec 1,44 million d’euros pour réaliser 50 millions d’euros d’investissement de modernisation dans Gaming Engineering et la Fromagerie Henri-Hutin. Une baisse des impôts de production à plus de 22,7 millions d’euros a bénéficié à 1 632 entreprises du département pour “renforcer leur compétitivité et l’attractivité du territoire”.


“Le démarrage du plan “1 jeune, 1 solution” est positif en Meuse.”


En 2020 c’est :

  • 34 contrats PEC et 15 contrats CIE signés
  • 410 aides à l’embauche de jeunes de moins de 26 ans
  • 485 aides exceptionnelles aux recrutements d’apprentis
  • 306 entrées dans le dispositif Garantie jeunes
  • 665 entrées dans le dispositif PADEA
  • 18 projets d'insertion par l’activité économique soutenus pour 731 664€, grâce au fond de développement de l’inclusion de 60 emplois.
Article publié le :
20.3.2021
à
8:46

Mathilde Lorrain

contacter la rédaction
Avec :
No items found.
Partager cet article :
les derniers articles
publicité