Noémie Tournier / Puissance Télévision

Vaccination en Haute-Marne : Déjà plus aucun rendez-vous possible pour le mois de mars

Sciences & Santé

À la veille du lancement de la campagne de vaccination chez les médecins généralistes pour les personnes à risques, en Haute-Marne, les 2 500 créneaux prévus dans les quatre centres de vaccination du département sont déjà tous réservés.

Le rythme des vaccinations s'est intensifié au mois février. Depuis le 14 janvier, on compte 3 385 352 rendez-vous de vaccination pris en France, ce qui représente plus de 1,6 million de personnes qui ont reçu ou vont recevoir les deux doses de vaccin contre la Covid-19. Dans le Grand Est, c'est 323 711 rendez-vous pris dans les centres de vaccination à ce jour.

Ce lundi 15 février, un pic de rendez-vous a été recensé avec 154 000 créneaux de réservés en 24 heures, a annoncé ce mardi Stanislas Niox-Château, président de Doctolib.

Pénurie de rendez-vous en Haute-Marne

En Haute-Marne, on constate une baisse légère des indicateurs de suivi d'épidémie de Covid-19 avec un taux d'incidence de 153 pour 100 000 habitants et un taux de positivité de 5,5%. Cependant, la menace des variants inquiète et "fait l'objet d'une attention permanente des services de l'État", explique la Préfecture de la Haute-Marne.

Le lundi 15 février, 2 500 créneaux de nouveaux rendez-vous pour le vaccin Pfizer-BioNTech ont été ouverts dans le département haut-marnais pour le mois de mars, pour les personnes âgées de plus de 75 ans ou des patients vulnérables à haut risque. L’ensemble des rendez-vous a été réservés au sein des quatre centres de vaccination de Haute-Marne.

"Il n’est donc plus possible aujourd’hui d‘obtenir un rendez-vous via Doctolib ou par téléphone", prévient la Préfecture de la Haute-Marne

Au total c'est 9 626 actes vaccinaux qui ont été réalisés dans le département au 16 février, depuis le 8 janvier 2021.

Malgré ce rush de réservations, de nouvelles livraisons de Pfizer sont attendues à la mi-mars. La Préfecture de la Haute-Marne assure que "dès lors que de nouvelles doses du vaccin PFIZER seront effectivement disponibles, tant au niveau national que départemental, de nouveaux rendez-vous pourront être ouverts et une information grand public sera de nouveau faite."

Prochaine étape des vaccinations prévue jeudi 25 février

À partir du jeudi 25 février prochain, les vaccinations vont s'ouvrir chez les médecins généralistes pour les personnes à risque (insuffisance cardiaque, diabète, cancer, obésité, maladies respiratoires…) âgées de 50 à 64 ans, a annoncé vendredi 12 février la Direction générale de la Santé.

Avec une pression forte des patients, les médecins disposeront que d'un seul lot de dix doses de vaccin pour la première semaine. Par conséquent, on peut craindre que ce nouvel échelon de la campagne de vaccination n'ait malheureusement pas une avancée rapide.

Article publié le :
18.2.2021
à
8:23

Mathilde Lorrain

contacter la rédaction
Avec :
No items found.
Thématiques de cet article :