Photo : Antoine Regnault / Puissance Télévision

Effondrement d’une toiture à Rupt-aux-Nonains

Faits Divers
alerte info
contenu publi-rédactionnel

Le calme de la Rue Louis Best a été brisé aujourd'hui par un événement, une résidence historique a subi un effondrement de toiture spectaculaire.

Aux environs de 15h30 ce vendredi, des résidents de la commune meusienne de Rupt-aux-Nonains ont été alertés par un bruit assourdissant à la suite de l'effondrement de la toiture de la grange attenante à la maison située au numéro 27 de la rue.

La résidence, datant de 1858, avait montré des signes de faiblesse au fil des ans. Abandonnée depuis le décès de sa dernière occupante, il y a un an et demi, la propriété avait été léguée aux Domaines après que les héritiers eurent renoncé à leur succession. L'absence d'entretien et le poids des années ont sans aucun doute contribué à la détérioration de la structure, conduisant finalement à cet effondrement.

Des spécialistes mobilisés

Cet après-midi, les secours ont été rapidement mobilisés après l'alerte des riverains. Sous le commandement du Lieutenant Stéphane Furlani, des équipes de pompiers en provenance des casernes d'Ancerville et de Bar-le-Duc, accompagnées de spécialistes en sauvetage et déblaiement, sont intervenues sur les lieux pour évaluer la situation et sécuriser la zone.

Face à la gravité de la situation, le maire a immédiatement pris un arrêté de mise en péril, interdisant l'accès à la propriété. Cet effondrement rappelle aux habitants de la commune, celui d’une autre grange, rue basse, en 2019.

Risque d'effondrement et déviations

A quelques kilomètres de là, c’est au sein de la commune de Cousances-les-Forges que le doute plane autour du sort d’une bâtisse menaçant de s'effondrer au numéro 7 de la rue Louis Clausse. Pour sécuriser la zone, la municipalité a restreint la circulation devant l'habitation.

Des déviations ont été mises en place, redirigées par des routes alternatives. Des travaux doivent être entrepris pour sécuriser la maison. 

Article publié
9.2.2024
à
18:56