Photo : La Rédaction

Fin du retrait de point pour les petits excès de vitesse

Sécurité
alerte info
contenu publi-rédactionnel

Annoncée en avril dernier par le ministre de l'Intérieur, une nouvelle mesure est entrée en vigueur depuis le 1er janvier. Désormais, les automobilistes ne perdent plus de points sur leur permis de conduire pour des excès de vitesse inférieure à 5 km/h

Cette mesure semble être une bonne nouvelle pour les conducteurs, y compris pour ceux qui, distraits ou pressés, dépassent parfois la vitesse autorisée. 

D'après les statistiques du ministère, 58% des contraventions entraînant un retrait de points sont dues à ces “petits” excès de vitesse. L'approche gouvernementale est clairement assumée, elle consiste à adopter une certaine tolérance administrative envers ces infractions.

Un changement qui divise

Pour l'association de prévention routière du Grand Est, cette politique est considérée comme déraisonnable.

Bien que la perte de points soit abolie pour les petits excès de vitesse, les amendes demeurent inchangées. Les conducteurs devront toujours payer 135 euros en ville et 68 euros sur routes et autoroutes pour leurs infractions.

Article publié
4.1.2024
à
19:05
Avec :
Clémentine Coppola