Photo d’illustration / Travaux.com

L’agence nationale de l’habitat augmente exceptionnellement sa subvention pour les travaux de rénovation énergétique

Vie locale
alerte info
contenu publi-rédactionnel
Pour la fin d’année, l'agence nationale de l’habitat augmente son taux de subvention pour les rénovations énergétiques. Une mesure exceptionnelle avant de clôturer l’année 2023.

L’agence nationale de l’habitat (ANAH) a pour mission d’améliorer le parc privé de logements existants. Elle accorde donc des aides financières aux propriétaires et accompagne les collectivités dans la mise en œuvre de leur politique de l’habitat privé. 

Exceptionnellement, l’ANAH augmente ses aides de 15% supplémentaires jusqu’au 31 décembre 2023 pour atteindre un pourcentage de 65% de subvention auxquelles peuvent s’ajouter celles des partenaires. Cette validation de majoration du taux maximal de subvention a été prise le 6 septembre dernier. Elle concerne les dossiers Ma Prime Rénov’ déposés entre le 1er octobre et le 31 décembre. Elle est décernée également pour les ménages modestes avec un taux de subvention porté de 35% à 50% et les ménages très modestes allant jusqu’à 65%.

Ces subventions sont attribuées par le département de la Meuse. Cette aide destinée aux propriétaires occupants aux revenus modestes dans leurs travaux d’économie d’énergie, de travaux d’économies d’énergie, d’adaptation à la perte d’autonomie et de remise en état d’un logement dégradé.  

Pour être mis en relation avec un conseiller France Rénov’, vous pouvez appeler gratuitement le numéro suivant : 0 808 800 700 ou vous renseigner auprès du département de la Meuse pour toutes demandes de dossier.

Article publié
26.10.2023
à
15:17
Avec :
No items found.