Photo : Département de la Marne

Une nouvelle traverse pour améliorer la sécurité routière à Larzicourt

Sécurité
alerte info
contenu publi-rédactionnel
Ce lundi 16 octobre a été inaugurée la nouvelle traverse rue des Dames et rue du Lavoir par la route départementale 59 de la Commune de Larzicourt, très fréquentée. Ce nouvel aménagement permettra d’améliorer la sécurité routière et de renforcer la sécurité des piétons. 

Si vous êtes habitué à emprunter la route départementale 59, vous avez pu remarquer la nouvelle traverse dans la commune de Larzicourt au niveau de la rue des Dames et rue du Lavoir. Inaugurée ce lundi 16 octobre par le sous-préfet de Vitry-le-François, la Présidente de la Communauté de communes Perthois Bocage et Der et le maire de Larzicourt, ce nouvel aménagement intervient pour plusieurs raisons. 

Avec un trafic estimé à 1 400 véhicules par jour, dont 250 poids lourds, la sécurité était indispensable sur cette route départementale très fréquentée. L’objectif était d’améliorer la sécurité routière du secteur mais aussi de sécuriser la circulation des piétons afin de permettre le déplacement des personnes à mobilité réduite. D’autres buts ce sont dessinés comme le renouvellement de la couche de surface de la rue du Lavoir, la réalisation des travaux de réseaux et d’assainissement et la mise en valeur du cadre de vie des abords de la mairie de Larzicourt.

Ces travaux d’un montant global de 990 000 euros ont duré trois mois. Au total, ce sont 550 mètres de chaussées concernées et qui ont été réalisées par l’entreprise SMTP avec la société A2R Ingénierie comme maître d'œuvre. Le président du département de la Marne, Christian Bruyen, rappelle « l’engagement du Département de la Marne, premier partenaire des communes, dans la réalisation des projets menés par les élus locaux pour renforcer la sécurité routière sur leur territoire ». 

La collectivité intervient chaque année sur les 4 200 kilomètres de routes départementales avec comme ambition d’en faire un réseau routier plus sûr pour les conducteurs et les riverains, avec un budget à hauteur de 48 millions d’euros par an. Cette année, ce sont au total 3,6 millions d’euros consacrés à la réfection des traversées des agglomérations sur sollicitation des maires du département, à la suite d’un audit réalisé par l’Observatoire de la sécurité routière. 

Article publié
18.10.2023
à
19:18
Avec :
No items found.
Thèmes associés :